Quels sont les frais qui s’appliquent pour une carte bancaire bloquée ?

Photo of author
Written By admin_lpb_94867

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Votre carte bancaire sera qualifiée de « bloquée », au moment où vous ne parviendrez plus à effectuer un retrait d’argent au niveau d’un distributeur ou lorsqu’il ne vous sera plus possible de régler vos achats avec cette dernière. Plusieurs raisons peuvent causer ce blocage, telles que le dépassement du découvert autorisé ou bien la composition de codes erronés à de multiples reprises.

Il existe plusieurs manières permettant de débloquer une carte bancaire, et elles diffèrent en fonction des raisons du blocage ainsi que des banques. La démarche à suivre si, par exemple, vous ne parvenez plus à vous souvenir de votre code, pourrait être plus longue, sauf si votre agence propose de vous la débloquer instantanément.

Comment débloquer sa carte bancaire si le plafond est dépassé ?

Il est tout à fait possible que votre carte bancaire soit bloquée si les plafonds de paiement ou de retrait sont dépassés. Effectivement, chaque carte est dotée de limites pour les paiements et les retraits à effectuer, fixées par jour, par semaine ou bien par mois : tout dépend de votre situation personnelle ainsi que des banques.

Les plafonds de retrait et de paiement ne sont, par ailleurs, pas forcément les mêmes. Par exemple, vous pouvez être autorisés à retirer au distributeur une somme de 1 000 € au maximum par semaine et à procéder à des paiements allant jusqu’à 1 500 € par semaine.

Il se pourrait, de cette manière, que le blocage concerne les paiements ou les retraits uniquement. Cela veut dire que si votre carte est bloquée au moment où vous désirez effectuer un retrait d’argent au distributeur, vous pourrez quand même procéder à des paiements avec votre carte, étant donné que les plafonds ne sont pas similaires.

Deux solutions s’offrent à vous en cas de blocage dû à ce genre de dépassement :

Patientez jusqu’à la fin de la période associée au plafond pour que le blocage s’arrête automatiquement !

Dans le cas où vous auriez, par exemple, retiré la somme maximale que vous avez fixée par semaine, patientez jusqu’à la semaine d’après et votre carte sera débloquée de manière automatique, pour effectuer de nouveaux retraits.

Contactez un conseiller pour modifier les plafonds !

Il vous est possible de faire une demande pour vous permettre d’augmenter le niveau des plafonds de retrait ou de paiement et de débloquer votre carte. Votre conseiller n’a toutefois aucune obligation d’accéder à votre demande.

Quels sont les frais appliqués pour une carte bleue bloquée ?

Dans le cas où votre carte bancaire est bloquée, votre banque peut vous facturer des frais qualifiés de “frais d’opposition” ou encore “de frais de blocage”. Ce montant va dépendre de plusieurs paramètres, à savoir :

La convention de compte

La convention de compte représente le document que vous signez lorsque vous créez un compte courant. Celle-ci contient les engagements contractuels entre vous et votre banque. Ce sont des frais qui ne sont pas toujours présentés de façon très claire. Contactez votre conseiller pour avoir plus de détails !

L’établissement bancaire

Quelques établissements bancaires :

  • peuvent faire le choix de ne pas vous facturer les frais de blocage ;
  • alors que d’autres pourront vous réclamer une somme allant jusqu’à 30 €.

L’origine du blocage

Si, par exemple, votre carte bancaire a été utilisée de manière frauduleuse, aucun frais de blocage ou d’opposition ne sera appliqué. Il arrive que les frais vous soient, en premier lieu, facturés, jusqu’à ce que vous prouviez que vous n’êtes pas à l’origine des opérations frauduleuses effectuées. Vous devez, dans ce cas, être remboursés des frais ayant été prélevés.

Il est à noter que des frais supplémentaires peuvent être facturés dans le cas d’une utilisation abusive avérée de votre carte bancaire. Effectivement, des frais qualifiés de « déclaration à la Banque de France » et de « capture de la carte » pourraient s’ajouter aux frais d’opposition.

Ces derniers seront directement prélevés sur le compte client, 14 jours après en avoir été informé sur votre relevé de compte mensuel. Le cumul de ces frais avec les frais d’opposition peut, dans certains établissements bancaires, dépasser les 200 euros. Veillez donc à ramener votre carte bancaire dès lors que votre banque vous la réclame et régularisez au plus tôt votre situation pour éviter cela !

Laisser un commentaire