Comment protéger votre carte bancaire ?

Photo of author
Written By admin_lpb_94867

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Les transactions et achat en ligne par carte bancaire, sont depuis des années maintenant, la nouvelle forme du commerce (l’e-commerce). Comme dans la vie concrète, les arnaques et fraudes pullulent dans cette industrie. L’un des pires vecteurs conducteurs de ces arnaques, c’est surtout l’erreur humaine. Heureusement, avec quelques gestes de base, vous pouvez éviter de tomber dans certains pièges. D’ailleurs, dans cet article, nous allons découvrir comment protéger sa carte bancaire.

Comment protéger sa carte bancaire ?

Chaque jour, des milliers de cartes bancaires et comptes bancaires se font pirater en ligne. À vrai dire, ils se font voler, car avec quelques techniques d’ingénieure sociale, certains pirates arrivent à obtenir des informations qui les aident à avoir un accès à vos comptes bancaires. Cependant, se protéger de telles atteintes est plutôt facile. Pour simplifier les choses encore plus, on va subdiviser la protection en deux catégories, une protection électronique et une protection physique.

Protection en ligne

Le monde “en ligne” est l’un des pires endroits si on compte le nombre d’arnaques qui occurrent chaque jour et le nombre de victimes de ces arnaques. C’est pour cela d’ailleurs que la protection en ligne de votre carte bancaire est plus importante que la protection physique. Sans plus tarder, voici quelques conseils à suivre pour protéger ses informations bancaires en ligne :

Faites attention aux liens malveillants

Le type le plus courant d’attaques par liens malveillants, ce sont souvent les attaques d’hameçonnage ou « phishing » en anglais, utilisées non seulement pour le vol de données bancaires, mais aussi pour le vol des identifiants et mots de passe des utilisateurs. Pour s’en protéger, rien de plus simple, ne cliquez pas sur n’importe quel lien qu’on vous envoie et vérifiez la légitimité des sites que vous consultez, pour y faire songer à :

  • vérifiez le type de connexion utilisée par le site (on peut le trouver dans le lien lui-même et c’est soit HTTP ou HTTPS). Si c’est HTTPS, qui est la version sécurisée du protocole HTTP, la communication entre les différentes parties de la transaction, est sûre ;
  • évitez les sites louches : si vous comptez acheter en ligne, achetez depuis des sites connus, comme Amazon ou AliExpress. Ce genre de sites se trouve dans la première page de votre recherche Google. Donc, il est déconseillé d’acheter à partir de sites trouvés dans la quatrième ou cinquième page.

Utilisez un logiciel de protection

Une autre bonne solution, c’est d’utiliser des logiciels de protection de données bancaires (une protection de vos données en ligne, en général), comme la version Internet Security de la firme Kaspersky. Elle offre un environnement sécurisé pour effectuer vos paiements en ligne.

Supprimez votre trace

Un autre geste important, c’est de supprimer votre trace en ligne. Même si les autocomplétions des formulaires en ligne, peuvent être pratiques, ça peut vous rendre très vulnérable lors des attaques de session.

Protection physique

Avec l’apparition des technologies de carte de paiement sans contact et le NFC, les attaques physiques se sont multipliées, ces dernières années. En voici quelques exemples :

Attaques en relai

Souvent appelée le télé-pickpocketing, ce type d’attaques exploite la fonctionnalité du NFC. Cela consiste à faire approcher un téléphone d’une carte bancaire pour faire enclencher une transaction qui sera redirigée vers un autre smartphone (qui fera office d’un terminal de paiement). Pour s’en protéger, songez à utiliser un étui de protection contre ce genre d’attaques.

Usage de TPE frauduleux

Dans les terminaux de paiement électroniques (TPE), certains arnaqueurs placent un dispositif en dessus du lecteur de carte, qui récupéra vos données bancaires quand vous passiez une transaction dans ce dernier. Une autre technique plus récente, c’est l’équipement de certains distributeurs de billets (GAB) d’un bloqueur de billets qui bloquera vos billets quand vous faites un retrait d’argent. Ces billets bloqués seront ensuite, récupérés par l’arnaqueur en fin de journée.

Vol de données via des appareils spécifiques

Ce type d’appareils exploitera la fonctionnalité de paiement sans contact pour récupérer vos informations bancaires. Comme pour les attaques en relai, il faut s’en protéger en utilisant des étuis contre ce type d’attaques.

Laisser un commentaire