Comment l’application HSBC a-t-elle évolué au fil des années ?

Écrit par Valentin

Je suis le créateur de ce site, qui existe depuis 2017. Retrouvez toutes les infos sur l’offre de parrainage Boursorama, mais aussi sur d'autres banques...

Le dixième anniversaire du lancement des applications bancaires mobiles de la HSBC est célébré cette année. Depuis ses humbles débuts en tant que vérification rapide du solde, cette application offre désormais des services bancaires quotidiens dans votre poche.

Importance des applications bancaires contemporaines !

Pour beaucoup, les services bancaires mobiles font tellement partie intégrante de la vie moderne, qu’il est difficile d’imaginer une époque sans eux. Qu’il s’agisse d’envoyer de l’argent à un ami pour partager la facture, de vérifier que votre salaire mensuel a été versé ou de transférer un peu d’argent supplémentaire sur votre compte d’épargne, la plupart des transactions financières quotidiennes peuvent dorénavant être effectuées d’un simple glissement de doigt.
Qui plus est, l’application de votre banque peut à présent vous aider à atteindre des objectifs à moyen ou à long terme, comme investir pour acheter votre première maison ou planifier votre retraite.

Évolution de l’application bancaire HSBC !

Toutes les innovations commencent quelque part, et il n’est pas forcément surprenant que la première application de HSBC reflète la fonctionnalité de l’humble poste de caisse.

2012 a été l’année du lancement de l’une des premières applications bancaires. « Fast Balance » était, comme son nom l’indique, une application qui enregistrait votre carte de débit, utilisait vos informations d’identification pour afficher votre solde et vos six dernières transactions, mais offrait également la possibilité de recharger votre téléphone portable.

Un an plus tard, plus d’un million de clients s’étaient inscrits à Fast Balance. Les utilisateurs pouvaient aussi consulter une liste plus longue des transactions effectuées au cours des 90 derniers jours. Ces mises à jour faisaient partie de l’application Mobile 1.5 de HSBC et au fur et à mesure que sa base d’utilisateurs augmentait, Fast Balance fut mis hors service.
En 2014, la banque s’est inscrite au système de paiement mobile Paym, et ce, afin que les clients puissent envoyer de l’argent au numéro de téléphone mobile d’une personne s’ils n’ont pas les détails de son compte.
En 2015, l’application était plus rapide et permettait d’accéder à davantage de produits : les clients pouvaient demander un crédit personnel en quelques minutes et un compte fidélité en espèces était accessible en un seul clic.
En 2018, HSBC Connected Money a été lancé, permettant aux clients de voir les comptes de différents fournisseurs en un seul endroit. L’application a également introduit une nouvelle fonctionnalité pour aider les utilisateurs à gérer leur argent : Balance after Bills montrait aux clients les fonds qui leur restaient après leurs dépenses mensuelles.

La pandémie affectant les clients et les employés, HSBC a introduit, en 2020, des fonctionnalités pour aider les gens à effectuer des opérations bancaires à distance, comme :

  • l’annulation des ordres permanents ;
  • l’annulation des prélèvements automatiques ;
  • l’augmentation des limites de découvert.

Pour la dixième année de l’application, HSBC a introduit de nouveaux identifiants de sécurité pour faciliter la connexion aux services bancaires mobiles et réduire le risque de blocage. Les clients peuvent désormais configurer un code PIN à six chiffres (Digital Secure Key) et accéder à l’application sur plusieurs appareils différents.
Ils ont aussi accès à une fonction de tchat dans l’application, et ce, pour obtenir de l’aide sur les paiements, à une option de clôture des crédits par mobile et à la possibilité de payer les fournisseurs enregistrés pour des biens et services, par l’intermédiaire de l’application, sans avoir à saisir les détails de leur carte à la caisse.

Qu’apporteront les dix prochaines années ?

Les expériences mobiles seront axées sur la personnalisation, l’automatisation et la valeur ajoutée. Les produits, services, offres et suggestions seront basés sur qui vous êtes et sur la façon dont vous dépensez, investissez et interagissez, en utilisant les données que les banques connaissent déjà sur leurs clients.
Une chose est sûre, la demande de parcours numériques ne fera qu’augmenter et les banques ont toutes les chances de proposer une expérience client innovante.

Valentin

Je m’appelle Valentin et j’ai 29 ans. Je suis le créateur de ce site, qui existe depuis 2017...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.